• Inners

Quelles plantes adaptogènes choisir pour sa pratique sportive ?

Si elles sont connues pour leurs effets sur le bien-être global du corps et sa résistance face au stress, les plantes adaptogènes sont également très intéressantes pour leurs effets sur votre pratique sportive.


Pour rappel, les adaptogènes, utilisés depuis des millénaires dans la médecine chinoise et ayurvédique, forment une grande famille de plantes, racines, baies et champignons qui aident le corps à retrouver son équilibre.

En retrouvant sa balance naturelle, ces plantes permettent au corps de s’adapter à différents types de stress : biologique, émotionnel et physique. Leur point fort ? Ne pas cibler pas un organe en particulier mais aider le corps en douceur, à retrouver force et équilibre dans sa globalité, sans toxicité.



Quelle soit quotidienne ou hebdomadaire, la pratique sportive seule ne peut suffire si elle ne n’est pas associée à une alimentation saine & adaptée aux efforts générés. Pour optimiser le fonctionnement de l’organisme, soutenir les efforts intenses ou améliorer la récupération après l’effort, la supplémentation en plantes adaptogènes et en nutriments peut s’avérer très bénéfique si les compléments alimentaires sont choisis minutieusement.


Les fondamentaux de l’alimentation du sportif


Les bases de l’équilibre alimentaire sont les mêmes que l’on soit sportif ou non sportif : certains aliments, véritables coquilles vides nutritionnelles, sont à éviter puisque tout l’intérêt d’une alimentation équilibrée repose sur un riche apport en vitamines, minéraux, fibres et acides gras essentiels, pour vous apporter une énergie durable tout au long de la journée.


Mais face à une forte dépense calorique et à une activité soutenue, les besoins augmentent, les compléments alimentaires peuvent alors venir ajuster la perte en vitamines, minéraux, glucides et protéine, que le corps consomme davantage pendant l’effort. La plupart des nutriments essentiels sont contenus dans l’alimentation, mais parfois en faible dose, ce qui nécessiterait d’en consommer de très grandes quantités tout en comptabilisant minutieusement ses différents apports.

La supplémentation sportive, au-delà des apports nutritionnels, permet donc de faciliter son quotidien et de créer des synergies efficaces avec ce que vous avez l’habitude de manger !



Quels adaptogènes choisir pour chaque type de sport ?


  • L’ashwagandha : pour les sports d’endurance et de renforcement musculaire.

La racine d’ashwagandha est un adaptogène qui est à la fois utile pour l’amélioration de l'endurance respiratoire, circulatoire et de la force musculaire. De par ses propriétés adaptogènes, c’est également un très bon tonique pour le système nerveux puisqu’il permettra au mental de tenir sur un effort de longue durée. Toujours sur les sports d’endurance, il permettra de réduire les phénomènes d’inflammations, grâce aux stéroïdes, naturellement présents dans l’ashwagandha.


  • L’astragale : l’adaptogène de référence pour la performance

L’astragale est une plante adaptogène aux propriétés toniques et énergisantes qui permettent de bien préparer le corps à l’effort : si possible consommez-la juste avant votre pratique sportive, pour que votre organisme ai le temps d’en synthétiser les bienfaits. Pendant votre entrainement, elle améliorera la fonction cardiaque, renforcera l’efficacité du métabolisme énergétique et protègera les muscles de l’épuisement. Vous l’aurez compris, c’est une plante adaptogène très complète pour vous apporter un regain d’énergie et protéger les fonctions vitales des organes sollicités pendant l’exercice. L'astragale adaptogène est à l'honneur dans Le Mouvement : performance + endurance, le complément sport d'Inners dédié aux pratiques douces et plus intenses.


  • La maca adaptogène : pour les sports de stratégie et les longues heures de matchs

La maca est une racine connue pour ses vertus anti-fatigue grâce à ses 16 minéraux, ses 19 acides aminés, sa teneur en vitamines et protéine. Mais si elle peut réduire la sensation de fatigue physique elle est tout aussi utile pour augmenter la concentration en réduisant la fatigue mentale, avec une action ciblée sur les niveaux de malondialdéhyde et de l’acétylcholinestérase. Enfin, la maca possède des propriétés anabolisantes, utiles lorsque les muscles sont très sollicités.



Une synergie adaptogène utile avec d’autres nutriments


N’hésitez pas à coupler l’adaptogène adapté à votre pratique sportive à d’autres plantes ou nutriments tout aussi utiles et reconnus sur d’autres problématiques clés.


Vous connaissez sûrement le guarana et les protéines végétales, très reconnus dans le milieu du sport, mais la bonne santé du sportif ne se résume pas qu’aux performances sportives, son mode de vie doit être tout aussi harmonieux en dehors du terrain ! Interrogez-vous sur les facteurs centraux de votre bien-être global : la vitamine D par exemple, renforce votre système immunitaire, quand les fibres de bambou préservent la santé de vos articulations et même les probiotiques, qui peuvent soulager les troubles inflammatoires et intestinaux de certains sportifs post-entraînement.


Alors n’hésitez pas à analyser vos sensations pré et post entrainement, à demander conseil à votre médecin et à bien analyser les muscles et organes sollicités par votre pratique sportive. Adepte d'un sport doux ou plus intense ? Intégrez Le Mouvement : performance + endurance à votre pratique quotidienne ou hebdomadaire, pour soutenir votre corps pendant l'effort. Une bombe d'énergie dans une cuillère de poudre de plante adaptogène 100% biologique, à mélanger à votre gourde d'eau avant ou pendant votre entrainement !