• Inners

Rencontre : de l'inspiration des autres à la reconnexion de soi.

Dernière mise à jour : 15 juin

Hélène est co-fondatrice du Malabar Princess, un refuge créatif et atypique pour yogis, où la sérénité règne en maître sur les tapis. Toujours en mouvement, Hélène a déjà vécu 1000 vies, mais aujourd’hui, elle explore avec nous ce qui façonne et nourrit son esprit curieux et la singularité de son lieu.



photos : Malabar Princess


Inners :Bonjour Hélène ! Peux-tu nous parler un peu de ton parcours jusqu’à la création de cet espace de yoga, atypique et holistique, Le Malabar Princess ?


C’est une longue histoire, parce qu’il faut dire qu’elle n’a pas commencé hier pour moi (rires) ! Alors dans l’ordre je mettrais agent de mannequins dans une agence sur Paris pendant des années, avant de venir m’installer à Toulouse et de monter ma propre agence, Anakena models. Puis la rencontre avec mon alter-égo, Stéphane qui me pousse quelques années plus tard à créer ensemble une société de production, ce qui nous fait énormément voyager pour découvrir les plus beaux spots photos dans le monde entier.


Deux enfants plus tard, je deviens photographe de mode et directrice artistique, tout en remportant des médailles d'or en championnat du monde de nage monopalme. Tout ça nous permet de continuer à voyager et assouvir ce besoin d’aventure en famille !


La rencontre avec le yoga se fait naturellement au fil de ces années et de ces voyages, avec une attirance particulière pour sa philosophie et son mode de vie. D’abord en dilettante, puis avec plus d’intensité, jusqu’à en arriver à diverses formations pour devenir professeur.


Une vraie révélation sur ce que peut apporter le yoga au quotidien et la certitude absolue de devoir transmettre cette clé pour aider les personnes à traverser la vie avec plus de joie et de sérénité.

C’est ainsi que né le MalabarPrincess, dans ce lieu atypique qui est à l’origine (et toujours) notre studio photo au cœur de Toulouse. Comme pour l’amour, toutes ces passions se cumulent et s’enrichissent, et donnent la singularité du Malabar Princess je crois.

Inners : En quoi vos anciens parcours de créatifs influencent-ils les différentes pratiques proposées ?


C’est une question intéressante et riche…

Alors je dirais peut-être que la créativité est liée chez moi à ce qu’on appelle le « neuroatypisme », une manière de penser en arborescence et non linéaire. De cette façon, on fourmille d’idées, en rebondissant de centres d’intéret en centres d’intéret ; ce qui est passionnant, riche mais aussi épuisant, parfois confus et difficile à canaliser. Il y a d'ailleurs un podcast, Métamorphose , passionnant sur le sujet, par l’écrivaine et conférencière Christel Petitcollin.


Lorsque c’est canalisé, en revanche, cela donne une grande capacité pour étudier, réfléchir et créer des pratiques qui incluent toutes les connaissances acquises, et ici, dans le cadre du Malabar Princess, ça me permet de proposer des disciplines holistiques sur tous les sujets qui sont liés à un mieux-être durant notre vie .


J’ai appris à m’entourer de collaborateurs structurants pour m’aider à mettre en œuvre ces idées (rires) parce que je peux devenir très pénible pour mon entourage à m’épuiser ainsi… Et je dois dire que le yoga m’aide aussi énormément à calmer cette agitation, et prendre du recul au quotidien.



photos : Malabar Princess

Inners : Le Malabar Princess est un refuge pour yogis, mais cultivez-vous d’autres disciplines holistiques ?


Absolument, le yoga est une manière de se sentir mieux et d’éveiller son corps et sa conscience, mais ce n’est pas le seul évidemment.


Que ce soit par l’étude philosophique, l’étude des neurosciences, le sport, la naturopathie, l’alimentation, la sophrologie, l’hypnose, la randonnée, les œuvres d’art, la contemplation de la nature, ou je ne sais quelle manière de vous connecter à votre corps & à votre esprit, il existe quantité de disciplines complémentaires pour apaiser nos fluctuations physiques, mentales et émotionnelles et trouver de la joie & de la sérénité. Chacun doit pouvoir choisir celle qui résonne le plus en fonction de sa sensibilité.


C’est pourquoi nous organisons régulièrement des ateliers, évènements dans divers domaines, ou encore des retraites de yoga pour essayer d’élargir ce champ des possibles .

Inners : En parlant d’alimentation, quels sont les grands principes de l’alimentation yogique importants à tes yeux ?


Je dirais qu’il y en a deux principaux.

Evidemment, la non violence, et je parle en alimentation de celle faite aux animaux. Je suis donc végétarienne. La deuxième est le respect du vivant, et donc l’écologie du monde et de mon monde intérieur: des fruits et légumes frais, de saison et de proximité, sans pesticides.


Evidemment, il m’arrive parfois de bifurquer si nous sommes invités,(car pour dire vrai, j’ai grandi avec et j’aime le goût de la viande) et je préfère faire honneur à une bête sacrifiée que refuser et jeter…


Inners : Enfin, as-tu un petit geste ou une pratique quotidienne pour réveiller ton vivant chaque jour ?


Au réveil, un jus de fruits et de légumes à l’extracteur pour toute la famille, et en ce moment, la cure Protecteur de chez Inners, que j’adore réellement ! Je vais d'ailleurs la faire découvrir aux participants lors de mes retraites de yoga.



Merci Hélène pour cet échange ! Vous souhaitez tester la philosophie Malabar Princess ? Retrouvez Hélène lors d’une retraite du 18 au 20 Mars à Toulouse, ou du 26 au 29 Mai à Cadaquès. Toutes les infos à découvrir sur son site.